Peeling phénol profond : le peeling du rajeunissement facial extrême

Le peeling profond au phénol

esthetique vulvaire

TRAITEMENT D’ATTAQUE

|

1 séance unique
parfois 2

injection vulvaire desirial plus

TRAITEMENT D’ENTRETIEN

|

Avec d’autres techniques
autres peelings plus légers
régulièrement les années après

rejuvenation vulvaire

EFFETS VISIBLES

|

dès la fin de la première semaine
puis progressivement sur 2 mois

FAIRE PEAU NEUVE EN 8 JOURS

Le peeling au phénol est un traitement faisant appel à l’application d’un produit chimique sur la peau du visage dans le but d’en détruire les couches superficielles par coagulation des protéines et liquéfaction des premières couches de l’épiderme et du derme.

Les couches de peau éliminées par le peeling au phénol sont remplacées en quelques jours à quelques semaines par des éléments nouveaux donnant à la peau un aspect jeune et dépourvu de taches ou rides.
Le produit utilisé est contrôlé et d’une qualité répondant aux normes CE. Il s’agit d’une formule produisant le moins d’effets négatifs, tels que dépigmentations, achromie, ou cicatrices.

Le Docteur PUECH est particulièrement formé à l’application de ce traitement par peeling profond au phénol et suit un protocole strict afin de minimiser le plus possible les effets indésirables.

HISTORIQUE DU PEELING PHENOL

  • Sarah Shaw développe le peeling phénol aux états unis.
  • Becker Gordon Litton puis G.Hetter : effectuent des travaux sur les peelings profonds.
  • 1986 Yoham Fintsi travaille sur le tamponnement des peelings phénol.

INDICATIONS

Les indications du peeling profond au phénol sont précises et limitées aux cas ne pouvant être traités par d’autres peelings. Si un peeling aux alpha hydroxy acides (AHA) ou à l’acide trichloroacétique (TCA) peut donner le même résultat sur un problème donné, il devra être préféré au phénol.
L’indication principale pour un peeling phénol est le photovieillissement sévère (les marques du vieillissement liées au soleil, taches, rides, irrégularités)

Traiter les rides

  • Les rides et les ridules causées par le soleil
  • Les rides profondes des pommettes
  • Les rides d’expression (en association avec le botox)
  • Les rides et la perte d’élasticité sur les paupières inférieures (blépharoplastie chimique inférieure)
  • Les paupières supérieures tombantes, blépharochalasis (blépharoplastie chimique supérieure)
  • Les rides «radiales» autour des lèvres supérieures et inférieures ou «code barre»
  • Les rides «radiales» sur le canthus externe de la paupière supérieure
  • Les plis profonds et les sillons (il faudra combiner le traitement par peeling phénol à des injections de comblement)

Traiter la laxité et le relâchement cutané modéré

  • Une peau fine, élastosique et distendue est idéale pour les peelings au phéno
  • Les poches oculaires provoquées uniquement par un affaissement de la peau peuvent être traitées

Complément d’un lifting chirurgical

La chirurgie ne modifie pas la texture de la peau et l’application d’un peeling trouve alors toute sa place, éliminant toutes les rides et les marques pour lesquelles la chirurgie n’a aucun effet.

Traiter les pigmentations et taches de la peau

Le phénol élimine pratiquement toutes les taches de l’épiderme :

  • Lentigines superficielles ou profondes
  • Tâches de rousseur
  • Mélasma sévère et résistant
  • Hyperpigmentations post inflammatoire

Cependant le peeling phénol profond n’est pas adapté pour traiter uniquement les taches pigmentaires. Le traitement s’envisage lorsque les taches sont associées à des rides et un état cutané très altéré.
Autres indications

  • Les kératoses multiples étendues (solaires ou séniles)
  • Les kératoses actiniques (ou solaires)
  • Les xanthélmasmas
  • Les cicatrices superficielles du visage

Le peeling profond au phénol est indiqué aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

indications du peeling TCA

LA TECHNIQUE EN DÉTAIL

Le peeling au phénol consiste à appliquer sur la peau une solution constituée d’un agent chimique très caustique : le phénol, permettant une destruction importante de tout l’épiderme et de la partie haute du derme jusqu’au derme réticulaire.

Cette destruction est maîtrisée et contrôlée grâce à l’observation de la peau en cours de traitement.

Elle est le résultat de la coagulation des protéines par le phénol. La configuration des protéines coagulées ne permet plus aux cellules de vivre et toutes les cellules touchées sont détruites en quelques instants sans altération des tissus adjacents.

Le peeling, en supprimant les couches superficielles de la peau altérée permet une régénération  forcée de l’ensemble des couches. C’est dans ces couches superficielles de notre peau que siègent la plupart des tâches pigmentaires, les cicatrices d’acné, les ridules…et rides profondes que le peeling au phénol éliminera.

La peau après est recouverte pendant plusieurs jours de la peau « morte » laissée en place après le peeling, sous le masque de scotch puis de sous-galate de bismuth. Cette peau « morte » protège la peau en cours de régénération pendant les premiers jours après le peeling profond. La cicatrisation est en quelque sorte protégée et dirigée grâce à cette couche protectrice.

Au terme des huit premiers jours la peau est recouverte d’une première couche de cicatrisation. Le résultat définitif ne sera obtenu que 2 à 3 mois après, le temps que le derme se reconstruise lui aussi, sous la fin couche d’épiderme élaborée en première réparation.

EXPLICATIONS

ZONES DE TRAITEMENT

Le visage seulement peut être traité par peeling complet au phénol. Les autres parties du corps doivent être traitées par d’autres peelings profonds.

PROTOCOLE DE TRAITEMENT

Traitement d’attaque : 1 séance peut suffire à obtenir des résultats pérennes pendant plusieurs années.

Durée de la séance : 120 minutes pour un visage entier

Traitement d’entretien : Il n’y a pas de traitement d’entretien par peeling au phénol en tant que répétition d’un même traitement à faire tous les X mois. Un peeling peut cependant être nécessaire quelques années après, plus de 10 ans environ. Les résultats obtenus par un premier peeling peuvent être préservés par l’usage de techniques plus légères : mésothérapie esthétique, injections d’acide hyaluronique, injections de botox, ou d’autres peelings moins profonds tels qu’un peeling moyen au TCA ou des peeling superficiels au TCA 15% répétés par séquences de 4 tous les ans par exemple.

La réalisation incomplète du protocole de traitement ne permettra pas d’obtenir les meilleurs résultats. La répétition de peelings superficiels produit un effet cumulatif.

la réalisation du peeling

TRAITEMENTS ASSOCIÉS AU PEELING PROFOND

Les peelings profonds au phénol peuvent être associés à différentes autres techniques de médecine esthétique :

RÉSULTATS DU PEELING PHENOL

Un seul peeling au phénol est à priori nécessaire, un séance supplémentaire peut-être effectué à posteriori en cas de résultat insatisfaisant et si cela est justifié pour le médecin.

Les résultats peuvent être considérés comme complets à 90 jours après le peeling phénol.

Le traitement est durable dans le temps, les taches, les rides, les imperfections ne reviennent pas si le patient contrôle son exposition au soleil et qu’il réalise des séances de botox régulièrement pour éviter la réapparition de rides d’expression.

Pour entretenir l’efficacité du peeling profond, la réalisation annuelle d’un peeling moyen au TCA ou de peelings répétés plus superficiels est souhaitable. De la mésothérapie, bio-revitalisation ou des injections d’acide hyaluronique ont aussi un rôle de maintien des résultats.
La persistance de ces résultats dépend de la régularité des soins après peeling et de l’hygiène de vie et l’âge du patient (ne pas fumer, ne pas boire trop d’alcool, ne pas s’exposer au soleil sans protection adéquate, manger de façon équilibrée, avoir un sommeil suffisant).

Les zones traitées gardent après le traitement une meilleure tenue et un meilleur aspect qu’avant traitement sur plusieurs années.

Certaines rides profondes et autres imperfections ne pourront jamais disparaitre complètement car elles ne sont pas de bonnes indications pour ce type de peeling profond :

  • Rides de «compression» qui se forment pendant le sommeil
  • Relâchement cutané trop important, des lignes mandibulaires et bajoues lourdes et trop importantes
  • Poche sous palpébrale liée à une grande quantité de peau en excès dans une blépharoplastie chimique
  • Poche graisseuse de la paupière inférieure
  • Plis nasogéniens flasques
  • Plis d’amertume flasques

De même, ne sont pas de bonnes indications :

  • Les visages à peau épaisse et grasse
  • Les pores cutanés très dilatés
  • Les tâches isolées, sur une peau jeune non abîmée par le soleil
  • Les télangiectasies
  • Les cicatrices d’acné
peeling dermatologique Toulouse

EN PRATIQUE

  • La toxine botulique doit être injectée quelques jours avant le peeling au niveau des zones de rides d’expression
  • Les tumeurs bénignes de la peau, les petits kystes sébacés peuvent être retirés
  • Les sillons profonds peuvent être comblés par un acide hyaluronique
  • Les crèmes de protection de la peau sont appliquées pendant plusieurs jours (protection solaire, crème pour éviter l’apparition de taches…)
  • Il faut venir démaquillé ou vous démaquiller soigneusement sur place.
  • Des photographies des zones à traiter sont réalisées.
  • Le médecin procède à une désinfection complète du visage.
  • Le médecin procède au marquage de la zone à traiter et revoit à nouveau avec vous des traitements qu’il souhaite entreprendre comme déjà précisé dans le devis.
  • Selon la zone à traiter et votre sensibilité il vous propose une anesthésie locale, une analgésie consciente ou un traitement par voie orale.
  • Un traitement anxiolytique assez puissant est préconisé, il permet d’être très relaxé et un peu somnolent lors de la procédure qui devient beaucoup plus tolérable.
  • Les soins sont réalisés en position demi assise ou couché.
  • Les yeux sont protégés par l’application d’une crème contenant de la vaseline
  • Le phénol est appliqué sur la peau à l’aide de cotons tiges, simple ou double, imbibés de la solution de peeling.
  • Vous aurez lors de l’application du produit une forte sensation de brûlure pendant 15 secondes. Puis la zone est pratiquement anesthésiée et la sensation de chaleur intense ne reviendra que plusieurs minutes après, et persistera plusieurs heures.
  • Une anesthésie locale tronculaire (par bloc nerveux) est possible pour éviter la douleur d’application du produit.
  • L’ensemble de l’acte doit se faire dans une ambiance calme et détendue, une coopération médecin-patient de bonne qualité permet de vivre ce moment de la manière la moins déplaisante possible.
  • Une ventilation correcte assure le confort du patient et des soignants face aux vapeurs de phénol
  • Il n’est pas nécessaire de prescrire un antibiotique après le peeling, ni avant
  • L’ensemble de l’acte se déroule sur deux heures environ, le médecin appliquant le peeling zone par zone sur cinq zones successives.
  • Le retour à domicile le jour du peeling se fait avec un masque occlusif en scotch transparent
  • Le masque est retiré au bout de 24 heures au cabinet médical
  • Le retour à domicile le lendemain du peeling se fait avec une poudre jaune placée sur l’ensemble de la zone traitée.
  • Peu de soins sur le masque de poudre jaune sont requis.
  • Il est impératif d’être accompagné et aidé pendant les premières heures, l’œdème est important sur les régions autour des yeux et de la bouche, empêchant de voir correctement et de manger normalement.
  • Le patient est très dépendant pendant les 48 premières heures.
  • La convalescence est de 7 jours puis vous pouvez reprendre vos activités habituelles dès le 8 à 10e jour.
  • La zone traitée peut être maquillée généralement dès le 8e jour
  • Un protocole détaillé concernant le traitement avant, pendant et après le peeling vous sera fourni pour vous guider pas à pas et répondre à la plupart de vos interrogations sans ambiguïté.

RECOMMANDATIONS AUTOUR DE L’ACTE

Avant le peeling

  • Il est très important que le patient prenne conscience de l’acte que représente un peeling profond au phénol.; ce type de peeling impliquant le respect rigoureux d’un protocole précis qui ne doit pas être modifié par le patient lui même.
  • Il faut venir démaquillé ou vous démaquiller soigneusement sur place.
  • Ne pas prendre le soleil de façon importante pendant 24h
  • Ne pas consommer d’alcool pendant 24h
  • Prendre un traitement anti-herpétique de façon systématique 4 jours avant le peeling
  • Appliquer les crèmes prescrites dans le but d’éviter l’apparition de taches au décours du peeling.
  • Se procurer en pharmacie l’ensemble des éléments nécessaires au traitement à domicile.
  • Préparer son logement et son entourage pour rendre moins difficile la période de convalescence

Après le peeling

  • Pas de sport pendant 15 jours
  • Pas d’exposition solaire pendant 3 à 6 mois selon le climat ET protection solaire indice 50 toute l’année
  • Pas de lampe UV quelque soit le délai
  • Pas d’alcool pendant 7 jours
  • Pas de sauna pendant 15 jours
  • Pas de hammam pendant 15 jours
  • Attention à préserver la peau traitée du contact avec la terre, la poussière ou les animaux car il existe une multitude de plaies qui peuvent s’infecter si l’on porte ses mains sales au visage ou au cou.
  • Si vous présentez des douleurs, rougeurs ou une inflammation ou autres signes non décrits dans ce document, ou vous paraissant suspects par leur présence au niveau des zones traitées, n’hésitez pas à contacter le médecin qui saura vous conseiller.

EFFETS SECONDAIRES

Effets secondaires prévisibles, nécessitant un traitement symptomatique simple ou aucun traitement :

  • Érythème
  • Œdème
  • Sensibilité de la peau au soleil
  • Démangeaisons
  • Douleurs

Effets secondaires nécessitant une consultation anticipée pour avis et prescription médicale :

  • Poussée d’herpès malgré le traitement préventif
  • Abcès ou infection locale
  • Fièvre
  • Réaction inflammatoire aiguë, rougeur persistante
  • En cas de douleur importante lors de la séance il est nécessaire d’en informer le médecin.

Effets secondaires abordés lors d’une consultation de contrôle :

  • Résultats insatisfaisants ou partiels
  • Ligne de démarcation visible
  • Cicatrices
  • Hyperpigmentation
  • Purpura
  • Pores dilatés
  • Acné
  • Milia

CONTRE-INDICATIONS

Grossesse

Allaitement

Antécédents généraux

  • Diabète insulinodépendant (de type 1)
  • Diabète non insulinodépendant sévère compliqué ou mal équilibré
  • Cancer récent ou actuel
  • Maladie générale fragilisant le patient
  • Maladies auto-immunes ou déficit immunitaire, sclérodermie, lupus érythémateux
  • Maladie de collagène ou du tissu conjonctif, syndrome Ehlers-Danlos
  • Infarctus du myocarde, angine de poitrine, insuffisance cardiaqueInsuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale
  • Insuffisance respiratoire
  • Anémie ou trouble sanguin
  • Refus ou incapacité de porter du maquillage
  • Patient isolé

Antécédents infectieux

  • Fièvre le jour de la séance ou les jours précédents
  • Pathologie infectieuse chronique (VIH, hépatites, tuberculose)

Antécédents esthétiques

  • Injection de produits de comblement non résorbables

Antécédents cutanés

  • Infection cutanée dans la zone à traiter (herpès, infection bactérienne ou fongique)
  • Lésion cutanée active (eczéma, dermatite, acné, rosacée, dermatite séborrhéique) dans la zone à traiter
  • Acné conglobata ou nécrotica,
  • Plaie ou brûlure dans la zone à traiter
  • Cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques, troubles de la cicatrisation
  • Peau irradiée, antécédents de radiothérapie locale
  • Cancer cutané récent ou actuel
  • Exposition solaire ou UV importante récente
  • Phototype de peau supérieur à 4
  • Peau à risque de dyschromie (taches brunes ou l’inverse dépigmentations)
  • Plaie opératoire récente non encore stabilisée (Lifting récent, attendre 6 mois entre les deux)

Prises médicamenteuses

  • Traitements immunosuppresseurs
  • Traitement par corticoïdes au long cours avec troubles trophiques secondaires
  • Traitements par isotrétinoïne par voie orale ou locale

Antécédents allergiques

  • Hypersensibilité à l’un des composants du peeling ou des traitement indispensables à sa réalisation.

Nécessitent des précautions

  • Fragilité vasculaire, hématomes faciles
  • Trouble de la coagulation important, saignements faciles, hémophilie, traitements anticoagulants

ALTERNATIVES THÉRAPEUTIQUES AU PEELING PHENOL

Le peeling phénol est une référence incontournable en matière de réjuvénation faciale. Cependant les effets secondaires importants et l’éviction sociale de 7 jours peuvent poser quelques problèmes et faire préférer l’utilisation d’autres traitement alternatifs.

D’autres traitements selon l’indication initiale (correction, prévention, réparation, amélioration de la qualité de la peau) sont :

  • Les injections d’acide hyaluronique
  • Les inducteurs collagéniques (injectables ou fils tenseurs)
  • Le laser CO2 ou Erbium
  • La dermabrasion
  • La chirurgie
  • La combinaison de multiples traitements tels que fils tenseurs, injections d’acide hyaluronique, mésolift, avec des résultats souvent plus incomplets que le peeling profond au phénol.

AVANTAGES

  • Le peeling au phénol est une technique sans équivalent réel.
  • Elle permet de traiter en une seule séance un visage entier, avec une éviction sociale de 8 jours, sans chirurgie et avec relativement peu de risque.
  • La peau après traitement, retrouve l’aspect qu’elle avait environs 10 à 15 ans avant traitement.
  • Une seule procédure est en général nécessaire, là ou trois ou quatre lasers auraient dû être utilisés pour avoir les même effets.
  • Les tissus de soutien eux ne sont pas améliorés de façon égale et un lifting peut être préconisé pour obtenir un résultat plus réussi encore.
peeling moyen résultats à Toulouse

LE PEELING PHENOL EN RÉSUMÉ

injection desirial

TRAITEMENT D’ATTAQUE

1 séance de peeling profond

rejuvenation vulvaire

TRAITEMENT D’ENTRETIEN

Par d’autres techniques
peeling superficiel d’entretien
ou peeling moyen annuel

injection point G

EFFETS VISIBLES

dès le 7e jour, cumulatifs

  • injection desirial point g
    Durée de la séance : de 60 à 120 min
  • injections vulvaires
    Assez douloureux 
  • rejuvenation vulvaire
    Pas d’injections 
  • desirial plus traitement
    Très invasif
  • resultat injection desirial
    Phototypes clairs seulement
  • injection vuvlaire desirial
    Surtout pas l’été
  • desirial contre indications
    Des contre-indications
  • desirial vulvaire
    Effets secondaires variables
  • indications et desirial
    Eviction solaire impérative
  • desirial et confort vaginal
    Eviction sociale de 8 jours environ
  • administration desirial plus
    Beaucoup de précautions 

[kkstarratings]