Dermopigmentation à Toulouse : Le maquillage permanent des sourcils

LE MAQUILLAGE PERMANENT DES SOURCILS EN DÉTAIL

esthetique vulvaire

TRAITEMENT D’ATTAQUE

|

2 séances
à 4 semaines d’intervalle

injection vulvaire desirial plus

TRAITEMENT D’ENTRETIEN

|

Tous les 6 à 12 mois
selon la méthode initiale

rejuvenation vulvaire

EFFETS VISIBLES

|

Dès la 1ère séance
puis stabilisés après la retouche

La plupart des émotions passent par le regard et la partie supérieure du visage. Une ligne de sourcil parfaite n’a pas d’égal pour sublimer le regard et harmoniser un visage.
Le sourcil lui apporte de l’équilibre, de la douceur ou de la féminité selon le cas.

Les sourcils ont une grande influence sur la beauté et la jeunesse du regard. Des sourcils tombants, mal définis ou même absents ont tendance à le vieillir et le rendre plus triste.

Il est important de prendre soin de cette partie du visage, de réharmoniser, relever ou même renforcer la présence de votre sourcil pour un regard plus profond et plus jeune.

HISTORIQUE

La forme et le maquillage du sourcil ont changé au fil des années tout comme les coupes de cheveux et la mode vestimentaire.

  • 1920-1930 : Le sourcil est affiné et bien dessiné mais débordant l’arche de façon conséquente, il est long et très fin.
  • 1940 : Le sourcil est arrondi, naturel, il n’est pas la priorité en temps de guerre.
  • 1950 : Le sourcil est arqué et épaissi.
  • 1960-1970 : Retour au naturel, le sourcil n’est pas travaillé, c’est l’époque du « fais ce qu’il te plaît ».
  • 1980-1990 : Les sourcils sont marqués et bien dessinés, épilés et affinés à nouveau vers l’extérieur.
  • 2000-2010 : Plus récemment les sourcils reviennent en force dans la demande de maquillage et d’amélioration esthétique avec des sourcils vainqueurs, épais et crayonnés à la Cara Delevigne.
sourcils toulouse

INDICATIONS DU MAQUILLAGE PERMANENT DES SOURCILS

La dermopigmentation des sourcils peut être réalisée sur tous types de peau.
Le microblading ou le hairstroke sont plutôt réservés aux peaux sèches ou normales. Ils sont déconseillés aux peaux grasses, car l’effet poil à poil se diffuse souvent sur ce type de peau.

 

Les indications du maquillage permanent des sourcils sont multiples :

  • Pour reconstruire des sourcils manquants, clairsemés ou abîmés par des épilations intempestives.
  • Pour relever ou recréer artificiellement la queue des sourcils.
  • Pour combler un petit défaut dans la forme d’un sourcil (une cicatrice par exemple).
  • Pour améliorer l’aspect des sourcils et les rendre plus esthétiques, pour mettre le regard en valeur.
  • Pour apporter du relief et de la densité au sourcil.
  • Pour avoir un aspect maquillé des sourcils en toutes circonstances et sans devoir se maquiller tous les jours.
  • Pour les femmes sportives qui ne souhaitent pas se maquiller et se démaquiller avant et après les activités.
  • Pour celles qui ont du mal à se maquiller (problème de vue, tremblements etc.).
  • Pour créer des sourcils avant chimiothérapie (avant la perte des sourcils au cours de la chimiothérapie). Demandez conseils à votre oncologue pour la réalisation de ce traitement, nous devons intervenir en collaboration.
  • Pour recréer des sourcils après chimiothérapie (en accord là aussi avec votre oncologue).

ZONES DE TRAITEMENT

 

Toutes les parties du sourcil peuvent être maquillées par dermopigmentation :

  •     La tête.
  •     La queue.
  •     Le corps.
  •     Une zone cicatricielle ou trop épilée.

LA TECHNIQUE DU MAQUILLAGE PERMANENT DES SOURCILS

Le maquillage permanent des sourcils est réalisé à l’aide d’un dermographe (stylo électronique porteur d’aiguilles) ou d’une lame de microblading. Cette technique de dermopigmentation consiste à introduire des pigments de couleur dans la peau pour réaliser un tatouage permanent du sourcil et simuler ainsi la présence de poils.

LE STYLO INJECTEUR

  • Le « Master Line Sense » ou le « Genius» sont des outils ultra-modernes. La vitesse et la profondeur de pénétration sont ajustées tout au long de la séance, selon la peau et la technique choisie.
  • Le stylo injecteur permet une bonne imprégnation du pigment, pour un résultat durable.
  • Les pigments pénètrent la peau de façon régulière à l’aide des aiguilles de dermopigmentation. Cette technique ne provoque pas de douleur importante. Ainsi, la couleur de la peau est modifiée dans un but réparateur ou purement esthétique.
  • Nos expertes en maquillage permanent des sourcils vous recommandent les techniques, couleurs et formes possibles.
microblading toulouse sourcil

LES TECHNIQUES

 

Microblading

  • L’introduction des pigments est réalisée par griffure de la peau à l’aide d’une lame stérile à usage unique.
  • Le microblading donne une implantation moins profonde et donc moins durable qu’avec un stylo injecteur.
  • Cette technique est préférable sur les peaux sèches.
maquillage hair stroke sourcil

Hair stroke (poil à poil)

  • Les pigments sont introduits à l’aide d’un stylo injecteur.
  • L’implantation est plus profonde et durable qu’avec la lame de microblading.
  • Cette technique est conseillée pour les peaux sèches.
maquillage sourcils permanent poudré

Poudré (powder)

  • La technique « poudré » consiste à faire des petits points plus ou moins rapprochées pour donner un ombrage plein ou dégradé.
  • La queue du sourcil peut être plus foncée que le corps, ou inversement.
  • Le dégradé peut être de haut en bas ou d’un côté à l’autre du sourcil.
  • Cette technique est conseillée sur tout type de peaux (sèches, mixtes et grasses).
effet mixte maquillage sourcil

Techniques mixtes

  • Combinent plusieurs techniques (microblading/hairstroke/powder).
  • La tête du sourcil en poil à poil et la queue en ombrage.
  • La tête en ombrage dégradé et le corps du sourcil en poil à poil.
  • Cette technique est conseillée sur tout type de peaux (sèches, mixtes et grasses).

LES PIGMENTS

Les pigments utilisés sont certifiés et contrôlés pour être en conformité avec la norme REACH2022. Les pigments sont connus comme « permanents » mais le système immunitaire les élimine progressivement de la zone traitée. Ils sont destinés à disparaître en quelques années.

PROTOCOLE DE TRAITEMENT

maquillage permanent sourcils toulouse

TRAITEMENT D’ATTAQUE

Nombre de séances : 2 séances à 4 semaines d’intervalle.

 

DURÉE D’UNE SÉANCE

Environ 2 heures.

 

TRAITEMENT D’ENTRETIEN

  • 1 séance par an si la pigmentation a été réalisée au dermographe (hairstroke, effet poudré, ou mixte).
  • 1 séance tous les 6 à 8 mois si la pigmentation est réalisée par microblading.

 

Afin d’obtenir les résultats attendus, il est fondamental de respecter le protocole mis en place.

LE MAQUILLAGE PERMANENT DES SOURCILS EN PRATIQUE

 

La dermopigmentation des sourcils s’effectue en plusieurs étapes. Sans un travail de préparation, la peau ne peut pas être pigmentée.

 

Premier rendez-vous : la consultation préalable

  • Il est obligatoire de faire une consultation préalable afin de prendre connaissance des indications, contre-indications et du protocole à respecter pour obtenir un bon résultat.
  • Lors de cette consultation, nos expertes vous exposent les différentes techniques de dermopigmentation des sourcils. Elles choisissent la forme et le pigment les plus appropriés avec vous.
  • Amenez le crayon que vous utilisez au quotidien.
  • Les pigments utilisés sont sélectionnés en respectant les règles de colorimétrie, selon votre couleur de peau et vos souhaits.
  • Le but est de mettre en valeur votre regard de façon élégante et naturelle.
  • Un questionnaire et un consentement éclairé vous sont remis. Il est nécessaire de les lire avec précaution et de les restituer avant la séance de dermopigmentation des sourcils.

Pour permettre au patient de valider la couleur et le contour du maquillage permanent, il est possible de simuler le résultat lors d’une consultation complémentaire.

Deuxième rendez-vous : le maquillage permanent des sourcils

Le deuxième rendez-vous dure 2 heures environ.

  • Démaquillez-vous soigneusement sur place ou avant de venir.
  • La praticienne procède à une désinfection complète de la zone.
  • Des photographies sont réalisées avant votre prise en charge.
  • Lors du soin, vous êtes en position demi-assise ou allongée.
  • Un marquage des sourcils est effectué au crayon ou à l’aide d’un stylet imprégné de couleurs. Il permet de confirmer la forme et la couleur préalablement choisie lors de la première consultation.
  • Pour respecter cette ligne, une épilation des poils en dehors du tracé peut être nécessaire mais il n’est pas utile d’épiler le sourcil entier pour le remplacer par un maquillage permanent.
  • Lorsque le dessin est validé, le pigment est appliqué selon la technique choisie.
  • Une couleur de pigment plus douce et plus claire que le résultat souhaité est utilisée lors de cette première séance pour éviter d’obtenir un résultat trop foncé et trop factice.
  • Les pigments sont introduits peu à peu dans la peau. 2 à 3 passages sont nécessaires sur la même zone pour obtenir un résultat idéal. Cette technique n’est pas très douloureuse. En cas de sensibilité trop élevée, un médecin peut éventuellement réaliser une anesthésie de la zone.
  • De nouvelles photographies sont réalisées en fin de séance.
  • La zone traitée est nettoyée après la séance de maquillage permanent.
  • Une crème cicatrisante est appliquée sur la zone traitée.

Une fois la séance terminée, il n’y a pas de convalescence mais des précautions strictes à respecter pour obtenir une cicatrisation optimale et en assurer les résultats. Les précautions post-soins sont rappelées à la fin du rendez-vous de dermopigmentation des sourcils.

différentes formes sourcils toulouse

Troisième rendez-vous : la retouche

  • 1 mois après la première séance, la retouche peut être réalisée.
  • Les mêmes règles de désinfection et de mise en place sont adoptées.
  • La séance de retouche permet d’examiner les résultats obtenus et de rectifier le dessin, d’intensifier ou d’épaissir les traits.
  • Il est possible de densifier et de foncer les résultats.
  • Il n’est plus possible à ce stade de rétrécir ou d’atténuer le dessin.
  • Des photographies sont réalisées à la suite de la retouche.

RECOMMANDATIONS AUTOUR DE LA DERMOPIGMENTATION

 

Avant la séance :

  • Un détatouage peut être nécessaire avant de réaliser le maquillage permanent, si une dermopigmentation a été réalisée auparavant, si celle-ci est toujours très présente et que sa forme ou couleur ne conviennent pas. Il doit être effectué au moins 6 à 8 mois avant la séance de dermopigmentation des sourcils.
  • Ne faites pas d’injection d’acide hyaluronique, autour de la zone traitée, moins de 2 mois avant la séance.
  • Ne faites pas de teinture de sourcils 1 mois avant la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Ne faites pas de peeling ou de dermabrasion 15 jours avant la séance.
  • Arrêtez les crèmes rajeunissantes contenant acides de fruit ou Rétinol 15 jours avant la séance de dermopigmentation des sourcils, sur la zone à maquiller.
  • Ne faites pas d’injection de botox moins de 10 jours avant la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Ne prenez pas d’anti-inflammatoires (aspirine, ibuprofène, cébutid, profénid) moins de 7 jours avant la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Ne prenez pas d’anticoagulants (coumadine, préviscan, xarelto, eliquis) moins de 7 jours avant la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Évitez de vous exposez au soleil ou aux UV 48h avant la séance.
  • Ne consommez pas d’alcool, ni de drogues 48h avant la séance.
  • Démaquillez-vous avant de venir, ou sur place.
  • Retirez les lentilles de contact.
  • En cas d’allergies ou intolérances, des tests de sensibilité aux pigments de maquillage peuvent vous être proposés.
  • Si une IRM est prévue dans les prochaines semaines, prévenez la praticienne.

 

Après la séance :

  • Vous risquez de ne pas être présentable ; ne prévoyez pas une soirée ou un événement important après la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Les petites perforations peuvent s’infecter si vous les touchez avec des mains sales ; Il faut préserver la peau traitée du contact avec la poussière, la terre ou les animaux.
  • Ne pratiquez pas de sport intensif pendant 48h suivant la dermopigmentation des sourcils.
  • Ne consommez pas d’alcool, ni de drogues pendant 48h après la séance.
  • N’appliquez rien sur la zone pendant 48h, puis appliquer la crème AFTER INK 2 fois par jour, en couche fine, pendant 7 jours.
  • Ne maquillez pas la zone traitée dans les 7 jours suivant la dermopigmentation des sourcils.
  • Si l’environnement est « sale » (travail à la poussière à l’extérieur par exemple), la crème cicatrisante doit être appliquée en couche épaisse, 1 fois par jour pendant 7 jours, pour protéger la zone (sauf pour la technique du poil à poil, afin d’éviter la diffusion du dessin). Évitez les prises de risques un maximum, notamment la manipulation d’éléments souillés.
  • N’arrachez surtout pas les croûtes (mélange de sang, pigment et lymphe). Il faut laisser la cicatrisation se faire progressivement.
  • Ne faites pas d’injection de botox moins de 10 jours suivant la dermopigmentation des sourcils.
  • Évitez la chaleur : ne vous exposez pas au soleil ou aux rayons ultraviolets en cabine et au sauna pendant les 21 jours suivant la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Évitez l’humidité: ne faites pas de baignades et de hammams pendant les 21 jours suivant la séance de dermopigmentation des sourcils.
  • Évitez tous traumatismes infligés à la zone traitée : ne faites pas de peelings, dermabrasions et autres exfoliations mécaniques pendant les 21 jours suivant la séance de maquillage permanent des sourcils.
  • Ne faites pas de teinture de sourcils dans le mois après le maquillage permanent.
  • Ne faites pas d’injection d’acide hyaluronique, dans la zone traitée, moins de 2 mois après la séance de maquillage permanent.
  • L’application d’une protection solaire indice 50+ ou 30 (selon la saison) est obligatoire 3 à 5 fois par jour, pendant 3 mois, même après la cicatrisation.
  • Ne faites pas de don de sang pendant 4 mois après la séance de dermopigmentation des sourcils.

Contactez le Centre Esthétique et Laser Gramont si vous présentez des douleurs, rougeurs ou une inflammation au niveau des zones traitées.

RÉSULTATS

  •     Les résultats sont perceptibles dès la première séance. Malgré la pigmentation plus foncée des premiers jours, le maquillage s’éclaircit pendant la cicatrisation.
  •     Au bout de 5 à 7 jours, la couleur et la densité s’adoucissent après une desquamation légère de la peau.
  •     Le résultat peut être considéré comme définitif un mois après la séance retouche.
  •     Une dermopigmentation bien réalisée est toujours plus naturelle qu’un maquillage classique.
  •     La pigmentation du maquillage permanent des sourcils reste visible pendant 2 à 4 ans en moyenne, si aucun traitement d’entretien n’est réalisé.
  •     Attention à bien comprendre que l’effet de la dermopigmentation est permanent, mais que des retouches régulières au cours de la vie sont nécessaires.
  •     La durabilité du résultat varie selon le mode de vie, le type de peau et la teinte du pigment choisi : plus la teinte du pigment est claire et proche de la teinte naturelle et moins le résultat perdure ; plus le pigment est foncé et dense et plus la dermopigmentation perdure.
  •     Indépendamment de la qualité des pigments utilisés, la couleur de la zone traitée peut changer de teinte avec le temps.

 

 

Résultats selon les techniques de maquillage permanent des sourcils :

 

           Microblading et hair stroke

  •     Ces techniques de maquillage permanent des sourcils sont utilisées pour obtenir un résultat très subtil, naturel, sans effet maquillé, en toute discrétion. Elles donnent une impression de poil à poil. La différence est surtout dans la finesse du trait et la durabilité du résultat.
  •     Il s’agit de densifier les sourcils naturels en ajoutant des poils sur les zones clairsemées.
  •     Les sourcils paraissent ainsi plus denses et plus fournis sans effet maquillé.

 

           Poudré (powder)

  •     La technique de maquillage poudré est utilisée pour donner une impression de crayonnage, de densité plus ou moins intense et de volume sans trop de détail, corrigeant la forme du sourcil si besoin.
  •     Cette technique permet d’obtenir un résultat plus sophistiqué et un effet maquillé.
  •     Il s’agit de réaliser un remplissage avec ou sans dégradé, sur une partie du sourcil ou sur l’intégralité.
  •     Pour un regard intense et profond en toute circonstances.

 

           Mixte (microblading + poudré) ou (hair stroke + poudré)

  •     Les techniques mixtes réunissent les deux types de résultats de maquillage permanent du sourcil, l’intensité d’un côté et la finesse du trait de l’autre côté.
  •     L’association des deux techniques permet de densifier le sourcil et de corriger la forme, les zones dépilées ou manquantes.

EFFETS SECONDAIRES

Effets secondaires attendus sans gravité (sans traitement ou traitement simple)

  • Le maquillage permanent des sourcils n’est pas totalement indolore. Des sensations de picotements désagréables peuvent se présenter, mais s’arrêtent à la fin de la séance de dermopigmentation. Les douleurs ne se prolongent normalement pas après le traitement.
  • Une sensibilité au toucher ou spontanément.
  • Des rougeurs très légères (comme un coup de soleil) peuvent apparaître pendant quelques heures (jusqu’à 4 jours parfois).
  • Des ecchymoses et petits hématomes (particulièrement si une hypertension artérielle ou une fragilité vasculaire sont présentes).
  • L’aspect de pigmentation foncée : le maquillage permanent des sourcils est très net et intense juste après la séance. Il peut paraître un peu trop factice et trop visible à ce moment-là. Il s’estompe en quelques heures ou jours selon les cas. La couleur perd de 30 à 50% de son intensité en 5 à 7 jours.
  • Une desquamation de la peau : 5 à 7 jours après le maquillage permanent, la peau peluche légèrement.
  • Des croûtes se forment classiquement et s’éliminent naturellement. Il ne faut pas forcer leur chute, les arracher ou les retirer. Cela peut entraîner un retard de cicatrisation et abîmer le résultat du maquillage permanent.
  • Des saignements ou piqueté hémorragique (surtout en regard des régions osseuses) persistent quelques minutes à quelques heures au plus, selon l’intensité du traitement.
  • Des micro-griffures.
  • Un œdème : le sourcil maquillé peut être gonflé pendant 24 à 48h.
  • Des démangeaisons: ne grattez pas.

 

Effets secondaires abordés lors d’une consultation de suivi

  • Une correction de couleur ou de dessin à apporter.

 

Effets secondaires nécessitant une consultation « urgente » pour avis ou prescription médicale 

  • Une réaction allergique (bien qu’elle soit très rare).
  • Une poussée d’herpès.
  • Une cicatrisation difficile.
  • Une infection, signes d’infection de la zone maquillée.
  • Une réaction inflammatoire aiguë.
  • Une réactivation cutanée d’un psoriasis ou lichen (l’effet Koebner).

 

Prescriptions pour limiter les effets secondaires 

  • Œdème : Proteochoc 3 comprimés 3 fois par jour et/ou Apis 15CH, 3 granules toutes les 2h, pendant 7 jours.
  • Hématomes: Arnica, 1 dose globule la veille ou Arnica 9CH ou Gelsemium 9CH : 10 granules la veille au soir et le jour du rendez-vous.
  • Herpès ou zona: En cas d’antécédents d’herpès, même lointain, prendre du Valaciclovir 500, 1 comprimé 2 fois par jour pendant 4 jours avant et 4 jours après la dermopigmentation.
  • Allergie : Votre traitement habituel : solupred, aérius, polaramine, claritine, etc.
  • Autres : Il n’est pas utile de prendre un antibiotique systématiquement après le traitement.

CONTRE-INDICATIONS

Grossesse.

Allaitement.

 

Antécédents généraux

  • Maladies systémiques auto-immunes ou rhumatismales.
  • Déficit immunitaire.
  • Diabète sévère, compliqué ou mal équilibré.
  • Cancer local actuel ou récent.
  • Hémophilie.
  • Greffe de cornée.
  • Greffe d’organes (rein, foie, poumons, cœur).
  • Greffe de dure mère (méninge).
  • Insuffisance rénale sous dialyse.
  • Insuffisance cardiaque ou hépatique.
  • Dépression ou bipolarité.

 

Antécédents infectieux

  • Fièvre le jour de la séance ou les jours précédents.
  • Pathologie infectieuse chronique non stabilisée (VIH, hépatite, tuberculose).
  • Pathologie infectieuse aiguë (bronchite, sinusite, angine, etc).

 

Antécédents cutanés

  • Infection cutanée dans la zone à traiter (acné active inflammatoire, mycose, herpès).
  • Lésion cutanée active dans la zone à traiter (eczéma, dermatite, psoriasis).
  • Plaie ou brûlure dans la zone à traiter.
  • Cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques.
  • Peau irradiée, antécédents de radiothérapie locale sur la zone à traiter.
  • Cancer cutané récent ou local.
  • Exposition solaire ou UV importante récente.

Antécédents esthétiques

  • Injection d’acide hyaluronique (moins de 2 mois avant la dermopigmentation).
  • Injection de botox (moins de 10 jours avant la dermopigmentation).
  • Injection de produits de comblement permanents (silicone, artecol, etc).

 

Antécédents allergiques 

  • Allergies sévères à de multiples composants.
  • Allergies aux métaux (nickel).
  • Hypersensibilité à l’un des composants des pigments injectés.

 

Prise médicamenteuse

  • Traitement immunosuppresseurs.
  • Traitements par roacutane ou soriatane (attendre 6 mois après le traitement).
  • Hormone de croissance avant 1989 (Risque de PRION).
  • Traitement anticoagulant (si possible et sur avis médical : 48h d’arrêt).
  • Traitement anti-agrégant plaquettaires (si possible et sur avis médical : 8 jours d’arrêt).

AVANTAGES

  •     Le maquillage permanent des sourcils permet d’obtenir un maquillage naturel et réussi pendant plusieurs mois sans entretien.
  •     La dermopigmentation résiste aux activités sportives et aux conditions extrêmes. Vous serez toujours maquillée comme au sortir de votre salle de bain, même après un marathon.
  •     Le résultat est toujours parfait, dès le lever et jusqu’au coucher, comme dans « plus belle la vie » !
  •     Un entretien semestriel ou annuel suffit à préserver le travail initial.
  •     Il est possible d’intensifier le maquillage permanent à l’aide d’un maquillage classique pour un aspect un peu plus glamour et sophistiqué le temps d’une soirée par exemple.

TRAITEMENTS ASSOCIÉS

L’amélioration de l’aspect du sourcil et du regard plus globalement peut nécessiter :

  •     Des injections de botox (avec un délai de 10 jours entre les deux).
  •     Des injections d’acide hyaluronique (avec un délai de 2 mois entre les deux).
  •     Un maquillage permanent des yeux (Eye liner).

EN RÉSUMÉ

injection desirial

TRAITEMENT D’ATTAQUE

2 séances
à 1 mois d’intervalle

rejuvenation vulvaire

TRAITEMENT D’ENTRETIEN

Tous les 6 à 12 mois
selon la méthode initiale

injection point G

EFFETS VISIBLES

dès la 1ère séance
plus stable après retouche

  • injection desirial point g
     Durée de la séance : 120 min
  • injections vulvaires
    Peu douloureux 
  • rejuvenation vulvaire
    Avec aiguille
  • desirial plus traitement
    Non invasif
  • resultat injection desirial
    Tous phototypes
  • injection vuvlaire desirial
    En toutes saisons
  • desirial contre indications
    Peu de contre-indications
  • desirial vulvaire
    Peu d’effets secondaires
  • indications et desirial
    Eviction solaire 1 mois
  • desirial et confort vaginal
    Pas d’éviction sociale
  • administration desirial plus
    Quelques précautions